Gérer les troubles du comportement alimentaire

Son histoire

À partir de l’année 2015 : l’aide à la recherche médicale

 1er Prix Sandrine Castellotti de 20 000€ attribué au Dr Nathalie GODART (IMM-Paris)

pour la recherche clinique « Thérapies familiales et anorexie mentale : quelle est la meilleure approche ? »

Subvention de 10 000€ attribuée à Hugo SAOUDI (CHRU-Lille 2- Service du Pr COTTENCIN)

« Revue bibliographique de la littérature internationale sur la prévention primaire des TCA »

Subvention de 10 000€ attribuée au Pr Olivier COTTENCIN (CHRU-Lille 2)

« Exploration des bases neuronales de la conscience du corps propre dans l’anorexie mentale, : étude en IRM d’activation fonctionnelle »

Subvention de 30 000€ attribuée au Pr Vincent DODIN (Hôpital Saint Vincent de Paul à Lille)

« Prise en charge des distorsions corporelles chez les patientes anorexiques. Evaluation de l’efficacité d’un programme de soins centré sur le Scan corporel 3D et la réalité virtuelle »

Subvention de 25 000€ attribuée au Pr Sébastien GUILLAUME (CHRU Montpellier)

« Etude des bio-marqueurs putatifs de l’anorexie mentale» 

A partir de l’année 2017 : aide aux soins innovants et reproductibles, les Prix Sandrine Castellotti

La Fondation Sandrine Castellotti souhaitant aller plus loin dans son engagement auprès des structures spécialisées  dans la prise en charge des personnes souffrant de TCA , chaque année elle lancera un appel à projet de soins , mis en place avant la candidature,  à fort potentiel novateur et  présentant des résultats positifs pour les bénéficiaires, patients souffrant de TCA, ainsi qu’une possibilité de généralisation.  Le ou les prix accordés chaque année ont une valeur minimale de 3 000€.

Année 2017 : 3 prix attribués pour une valeur totale de 12 000€

Des projets d’avenir

Mise en place d’appels à projets

Pour l’aide aux soins et pour l’aide à la recherche médicale.
Jusqu’à maintenant, les partenariats d’aide aux soins étaient signés de gré à gré. À partir de l’année 2017-2018, ils seront sujet à des appels à projet comme pour la l’aide à la recherche médicale.

Mise en place de la « Maison de Sandrine »

Comportant des appartements thérapeutiques et un lieu d’accueil et de soins, dans la mesure de sa réalisation matérielle.

Aide à la prévention primaire des TCA

À partir de la revue bibliographique qui aura permis de démontrer le type d’action à mettre en place car ayant les meilleurs évaluations et non délétères, seront mises en place des actions de prévention primaire. Une réflexion poussée sera indispensable et nécessitera une action en partenariat avec d’autres structures, comme les mutuelles et l’Education Nationale. Une action de longue haleine, et pleine de promesses ?

L’histoire de la Fondation Sandrine Castellotti est courte. Le 25 mai 2016, elle a fêté ses 15 ans à l’IMM grâce à l’accueil chaleureux du Pr Maurice CORCOS. Une évolution rapide, à l’échelle de ses moyens financiers, permise par ses généreux donateurs, l’appui des membres de son Comité de gestion, et plus particulièrement des avis des professionnels spécialistes des TCA, sans oublier la Fondation de l’Avenir, fondation abritante pour ses conseils avisés.

Pages: 1 2