Gérer les troubles du comportement alimentaire

Aide aux patients

Les actions de la Fondation et la prise en charge des patients

Très rapidement, la Fondation a favorisé les soins dans des structures hospitalières et associatives, en donnant la priorité aux soins innovants.  Toute subvention s’accompagne de la signature d’une convention entre la Fondation et la personne ou structure responsable du projet, après avis favorable du Comité de gestion.

Formation de professionnels de santé

La prise en charge des personnes ayant un TCA doit transdisciplinaire et être assurée par des professionnels de santé spécialisés. Or, ces derniers sont en nombre insuffisant. Pour contribuer à l’amélioration des besoins, la Fondation   a aidé à la  formation  de thérapies variées : thérapie systémique, formation aux traumatismes, thérapie en pleine conscience ou mindfulness, thérapie familiale individuelle, packs (enveloppements froids : médiation corporelle utilisée en situation de crise). Deux thérapies ont été et sont toujours particulièrement aidées.

La psychothérapie ACCES

Historique et caractéristiques

Voir ACCES

La FSC et la thérapie ACCES

Depuis sa création, la Fondation a permis la formation à cette thérapie très prometteuse de 25 professionnels de santé, psychiatres, psychologues et autres professionnels du soin, du libéral et de structures hospitalières et associatives.

La mise en place de cette thérapie au sein de la MGEN et de l’association ENDAT, si elle ne conduit pas forcément au rétablissement, permet un apaisement et diminue les idées suicidaires des personnes auxquelles elle est prodiguée.

La thérapie multifamiliale (TMF)

Historique

La famille était considérée responsable de l’apparition d’une anorexie du fait de son fonctionnement pathogène. Des études ont montré que l’apparition de l’anorexie était observée dans toutes sortes de familles. De plus, si l’observation des familles où existe une maladie chronique grave d’un enfant, le dysfonctionnement familial existe également. Donc le dysfonctionnement familial observé n’est pas la cause de l’anorexie, mais la conséquence de celle-ci. De plus, les découvertes en génétique et neurosciences ont montré que de nombreux facteurs, propres à chaque personne, sont à l’origine d’un TCA

Devant ce changement de paradigme, sont apparues les thérapies familiales individuelles qui sont devenues incontournables dans la prise en charge de l’anorexie mentale de l’enfant et de l’adolescent. Cette dernière s’est montrée insuffisante pour certaines familles, d’où apparition de la thérapie multifamiliale.

Principes de la thérapie familiale

Les parents sont placés au centre de la prise en charge des enfants et adolescents souffrant d’une anorexie, étant considérés comme une ressource vitale. La famille doit être guidée et soutenue pour utiliser ses compétences. Son objectif est de restructurer la famille autour de l’alimentation en utilisant ses propres ressources.

La FSC et la thérapie multifamiliale : une longue histoire dans le temps et l’espace

Mise en place par le Maudsley de Londres et le docteur en psychologie, Solange COOK-DARZENS (Hôpital Robert Debré), elle est une thérapie multifamiliale intégrative.

1er temps : En 2015, la FSC a contribué à la formation de 25 professionnels de santé parisiens, de l’IMM et de Sainte Anne par 2 formateurs du Maudsley de Londres qui se sont déplacés par 2 fois à Paris.

2ème temps : la FSC attribué un Prix Sandrine Castellotti au Docteur Nathalie Godart ce qui a permis d’initier la recherche

Aide aux médiations thérapeutiques

Définition

Démarche psychothérapeutique pratiquée lorsqu’existent des difficultés de relation entre personnes par l’utilisation d’un objet médiateur. Celui-ci permet la mise en relation entre le thérapeute et la personne soignée pour lui faire retrouver son équilibre psychique. Elles permettent ainsi, de pouvoir exprimer ses émotions, de reprendre conscience de son corps et de réunifier corps et esprit.

Modalités

Elles se différencie selon la nature de l’objet modérateur :

  • Médiation artistique : art-thérapie, musico-thérapie, visites culturelles……
  • Médiation corporelle : danse-thérapie, ergothérapie,  psychomotricité, jardinage, repas thérapeutique, activité physique adaptée (APA)…….

La Fondation a permis le financement de très nombreux ateliers de médiations corporelles et artistiques, soit en les finançant directement , soit en leur permettant d’avoir le matériel indispensable à leur pratique.

Aide à l’amélioration de la qualité de vie lors d’une hospitalisation

L’hospitalisation, exceptionnelle, est parfois indispensable lorsque le TCA, le plus souvent une anorexie mentale, est trop sévère. Le lieu d’hospitalisation doit être le plus accueillant possible, afin de faire oublier « l’hôpital » et ses contraintes.

La Fondation a permis la réalisation d’une fresque, la constitution d’une bibliothèque, l’achat d’une télévision et d’un synthétiseur, au CHI Poissy Saint-Germain pour améliorer le cadre de vie des adolescentes hospitalisées, lorsque le service adolescent a été ouvert.

Les Prix Fondation Sandrine Castellotti

Les conditions

À partir de l’année 2017, la Fondation a décidé que l’aide aux soins se feraient, de préférence, suite à un appel à projet. Ils ont pour finalité de récompenser les actions singulières er facilement reproductibles de structures ou libéraux qui prennent en charge les personnes souffrant de TCA.

Pour cela, les postulants doivent répondre à des conditions énoncées dans le cahier des charges : actions déjà mises en place, qui doit avoir démontrer son efficacité  sur un petit nombre de  patient(e)s et facilement reproductibles dans des structures similaires territorialement.

Ainsi, du lien sera créer entre les structures ce qui permettra une amélioration de la prise en charge dans le territoire concerné. .

La valeur minimale de chaque prix est de 3 000€, trois Prix pouvant être attribué Chaque année. Le Prix est attribué à la personne rédactrice, au bénéfice de la structure de son choix

Les prix attribués

Année 2017 :

1er Prix d’une valeur de 5 000€ : « Groupes psychodynamiques sensoriels pour la prise en charge de l’anorexie et de la boulimie des patients âgés de 10 à 20 ans » (association ANFREPEA-CHU Lenval à Nice – Alpes Maritimes).

2ème Prix d’une valeur de 4 000€ : « Programme d’accompagnement à la sortie de l’hospitalisation : le repas thérapeutique familial » (CHU Charles Nicolle de Rouen au département de pédiatrie médicale Pôle FME – Seine Maritime)

3ème Prix  d’une valeur de 3 000€: « Protocole crises de boulimie » (Clinique Jouvence Nutrition  de Messigny et Vantoux – Côte d’Or)

Année 2018 :

1er Prix d’une valeur de 4 000€  « Thérapie psychomotrice accompagnée par le cheval pour les patientes atteintes d’anorexie mentale » (Centre Dabanta à Bayonne-Pyrénées Atlantiques)

2ème Prix d’une valeur de 4 000€ : « Atelier culinaire « Reprendre goût à manger » avec un chef cuisinier professionnel » (Centre hospitalier d’Arras – Nord)

3ème Prix d’une valeur de 4 000€ : « Groupe de psychoéducation dans l’anorexie » dans le but ultérieurement d’écrire un programme d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP) utilisable pour toutes les prises en charge.  (Hôpital La Peyronie CHRU Montpellier – Hérault).

Année 2019

 1er Prix d’une valeur de 3 500€ : « Danse de l’intime et du voyage » (Hôpital Saint Vincent de Paul Lille – Nord).

Pour l’année 2019, au grand regret de la Fondation, un seul projet a pu être financé, les 6 autres étant hors cahier des charges.

Depuis sa création, la Fondation Sandrine Castellotti a amplifié et diversifié ses actions envers les soins innovants grâce à la mise en place de pratiques bien définies et en gardant une certaine logique dans la durée.

Elle a également contribué, modestement à l’échelle de ses moyens, à la mise en lien des différentes structures françaises et aussi européennes pour établir une prise en charge la meilleure possible en permettant  des échanges de pratiques entre les diverses structures.

Les autres actions

Traduction en anglais
des recommandations de bonne pratique pour l’anorexie mentale en 2013.

Distribution d’une clé USB
comportant les recommandations de bonne pratique traduites en anglais, de l’anorexie mentale (juin 2010) et de la boulimie nerveuse et de l’hyperphagie boulimique (12 septembre 2019) lors de l’ECED qui s’est déroulé du 12 au 14 septembre 2019 (Voir Actualités). Sur cette clé, la Fondation est également présentée.

Pages: 1 2 3