Gérer les troubles du comportement alimentaire

Son organisation et son fonctionnement

Instances administratives

La Fondation Sandrine Castellotti est administrée par un conseil de gestion composé de 
9 membres. 
Depuis le 1er janvier 2014, ce dernier est composé de :

  • Cinq membres fondateurs  dont  Danielle CASTELLOTTI, sa présidente, et Jean-Claude CASTELLOTTI, son trésorier, Françoise BRETHEAU, Tineke HATIER et Jacques CHANUSSOT.
  • Trois personnalités qualifiées pour leurs compétences en TCA : le Docteur Brigitte REMY, les psychologues Annick BRUN et Solange COOK-DARZENS.
  • Un représentant de la Fondation de l’Avenir, Jean-François LEMOINE, vice-président du Directoire.

Fonctionnement

Le comité de gestion se réunit au moins trois fois dans l’année pour décider de l’affectation des ressources annuelles de la Fondation. Il veille à la bonne utilisation des fonds collectés et au respect des missions énoncées. Ainsi, il garantit la rigueur et la transparence de la gestion.

Chaque comité de gestion a ses spécificités dans ses décisions. Les principales sont
• 1er comité de gestion en mars :
Rapport d’activité et arrêté des comptes de l’année précédente.
Programme de travail de l’année.
• 2ème comité de gestion en juin-juillet :
Les projets recherche médicale soutenus, suite à l’appel à projets lancé en décembre de l’année précédente.
• 3ème comité de gestion en novembre :
Les projets soins innovants soutenus, suite à l’appel à projets : attribution des Prix Fondation Sandrine Castellotti.
Le plan d’action et le budget prévisionnel de l’année suivante.

Origine des ressources

Elles sont entièrement privées et reposent sur la générosité publique : dons et legs. La Fondation étant reconnue d’utilité publique, les dons sont déductibles des impôts selon les lois, et les legs sont dépourvus de droits de mutation.

Environ 80 donateurs fidèles soutiennent la Fondation. Leur information est assurée par une lettre annuelle.

Rigueur et transparence

La gestion de la comptabilité de la Fondation est assurée par le service comptable de la Fondation de l’Avenir, les comptes étant contrôlés et certifiés par ses commissaires aux comptes. Elle se soumet aussi au contrôle mis en place par le Comité de la Charte dont la Fondation de l’Avenir est membre depuis 2000, pour un don en confiance.